Aller directement au contenu

L’innovation adjacente : produire du nouveau à partir de l’existant

25/08/2020
0

Innovation adjacente

Tesla réinvente l’expérience de conduite et l’industrie automobile

L’innovation adjacente consiste à exporter un produit déjà existant vers un nouveau marché  afin de prolonger sa durée de vie. Pour ce faire, l’entreprise s’associe à de nouvelles solutions technologiques pour remodeler son offre existante.

Ce type d’innovation répond parfaitement aux points constitutifs de la démarche UX : pour atteindre de nouveaux publics, cette méthode doit étudier les tendances de consommation afin de répondre aux besoins et aux attentes des utilisateurs.

Pour rappel, lire les 4 types d’innovation.

Qu’est-ce que l’innovation adjacente ?

L’innovation adjacente est une stratégie qui permet de prolonger la durée de vie d’un produit ou d’un service. Elle vise principalement à tirer parti d’un produit ou d’un service déjà existant et de l’adapter à un nouveau marché.

Un peu d’Histoire

L’innovation adjacente remonte à la fin du XIIIe siècle. A cette époque, Venise était le centre du commerce mondial en terme de verrerie. Les verriers façonnaient le verre grâce à la fameuse pratique du soufflage assurée par un grand four dont la température pouvait dépasser  1500° ! Cela était un risque pour cette ville basée sur des constructions en bois. D’ailleurs, cette pratique très dangereuse a donné lieu à plusieurs grands incendies. Suite à cela, le Sénat décrète que les artisans devront se déplacer vers le nord de Venise, l’île de Murano. D’où l’appellation actuelle : “verre de Murano” qui devient une référence en matière de verrerie d’art.

Cette évolution de la fabrication du verre illustre parfaitement l’innovation adjacente. D’ailleurs, adjacent signifie « situé dans le voisinage immédiat ».

Innovation adjacente verrerie Venise Murano

Image Pixabay

Les verriers de Venise sont parmi les premiers à appliquer l’innovation adjacente

Les 2 types d’innovation adjacente

Il existe deux types d’innovation adjacente :

  • Innovation adjacente de produit: Intégrer un nouveau produit provenant d’un autre marché tout en restant dans le même marché.
  • Innovation adjacente de marché : Créer un nouveau marché en attribuant un nouvel usage à un produit déjà existant.

La clé pour tirer le meilleur parti des innovations adjacentes est de regarder au-delà de son propre horizon. Tandis que la plupart des entreprises surveillent de près leurs concurrents immédiats, les organisations qui sont capables d’utiliser l’innovation pour devancer la concurrence sont souvent celles qui vont plus loin que leur propre secteur d’activité.

Exemples de transformation de produits grâce à l’innovation adjacente

Tesla

Tesla, la célèbre marque lancée par Elon Musk,  a changé l’expérience de conduite d’une voiture en appliquant les principes de l’UX design. Là où de nombreuses firmes automobiles se sont limitées à optimiser “les véhicules eux-mêmes”, Tesla a repensé “l’expérience de la conduite” dans sa globalité. La marque Tesla a en effet analysé les différentes interactions du conducteur avec son véhicule. Cela a donné lieu à un véhicule atypique qui fait preuve d’efficacité, de flexibilité et d’innovation en mettant à la disposition du conducteur :

  • Un écran tactile au lieu du tableau de bord classique
  • Un mode autopilote
  • Des stations de chargement électrique partout aux Etats-Unis…

Lire cet article pour en savoir plus : Interaction Design & UI/UX: A closer look at the Tesla Model 3 touchscreen

Pourquoi la marque Tesla est-elle si attractive ?

Uber

En exploitant l’innovation adjacente, Uber a combiné la technologie de géolocalisation, les paiements numériques et l’analyse des données pour pénétrer un nouveau marché et réinventer l’industrie du taxi.

Les 4 clés pour réussir l’innovation adjacente

Les points élémentaires de l’innovation adjacente reflètent une grande partie des principes fondamentaux de la démarche UX, Pour réussir à créer un environnement répondant aux principes de l’innovation adjacente, il faut :

  1.  Alimenter sa curiosité : s’intéresser et être à l’écoute de ce qui se passe dans le monde. Et ne pas se limiter au domaine de la technologie, mais s’ouvrir à la culture et la vie quotidienne.
  2. Prendre en considération toutes les remarques ou les questions des utilisateurs : permettre à l’utilisateur de poser n’importe quelle question garantit de vous mettre face à une grande variété d’idées adjacentes, donc de renforcer votre créativité et d’offrir une meilleure UX.
  3. Remettre en question le pré-acquis : ne rien prendre pour acquis et reconnaître que rien n’est définitif. Peu importe où la phase de recherche vous amène, il faut toujours mettre l’innovation au premier plan. Il y a toujours des différentes solutions pour optimiser son produit ou service et pour dépasser le concurrent.
  4. Chercher l’inspiration partout : qui dit innovation, dit inspiration ! Les solutions aux problèmes complexes peuvent se trouver dans les endroits les plus inattendus. On peut comparer ce principe à la phase de l‘idéation au domaine de l’UX.

Nous vous invitons notamment à lire notre article dédié au métier de l’UX researcher. En effet, les pré-requis de celui-ci s’inscrivent parfaitement dans le cadre de l’innovation adjacente.

Les besoins de l’utilisateur au cœur de l’innovation adjacente

L’UX design permet de développer l’innovation adjacente dans les meilleures conditions. Pour que la revitalisation d’un produit soit réussie, il faut qu’elle tienne compte des attentes de l’utilisateur et de ses envies.

L’innovation adjacente fait également écho au design circulaire. Les deux méthodes se basent sur le même principe : la régénération. L’idée est de restaurer et renouveler des matériaux déjà existants en vue de prolonger leur durée en appliquant le fameux adage « rien ne se perd, tout se transforme ». Du design circulaire à l’innovation adjacente, la démarche est axée sur l’expérience utilisateur.

Les étapes à suivre pour intégrer l’innovation adjacente dans sa stratégie de croissance sont étroitement liées à l’UX

  1. Définir les objectifs et le public cible : Il faut commencer par cerner le problème à résoudre et analyser en profondeur la façon avec laquelle le public en question perçoit le problème traité.
  2. Faire le point sur les expériences actuelles : Il faut examiner autant de données que possible pour avoir une compréhension claire et approfondie du point de départ. Et ne pas se contenter de prendre ces données au pied de la lettre, il faut les analyser.

Lire notre article dédié au Customer Journey Map.

  1. Définir les principaux points bloquants dans le parcours du client: Il faut porter un œil critique sur les points de rupture, les cas où vous vous écartez de votre objectif initial, les cas où vous essayez de réparer quelque chose qui n’a pas besoin d’être réparé. Identifier les frictions pour les résoudre permet d’obtenir un meilleur résultat.
  2. Comparer : comparer les frictions de son produit avec ceux des concurrents, en réalisant des Benchmarks, est essentiel dans l’innovation adjacente. Il s’agit de rechercher des problèmes similaires et d’identifier les schémas qui pourront aider à voir plus clairement ses propres défis.
  3. Itérer et tester en permanence – Le problème avec l’innovation, c’est que l’on ne finit jamais d’innover ! Il faut toujours réaliser des tests utilisateur pour cerner les nouvelles attentes et adapter le produit aux besoins émergents. L’objectif est de gagner à long terme du temps, des ressources et de l’argent.

Conclusion

L’innovation adjacente consiste à innover pour prolonger la durée de vie d’un service ou d’un produit. Elle permet de s’ouvrir sur d’autres marchés et de déplacer un savoir-faire dans un environnement nouveau en développant un nouveau produit à moindre coût puisque préalablement existant.

Si l’innovation a toujours été au cœur de la réussite des entreprises, c’est la combinaison de la rapidité et de l’adoption quasi immédiate par les consommateurs qui a complètement changé la donne. Ce concept a réussi en restant au fait de la technologie, du marché et des besoins de ses clients, créant ainsi une culture d’entreprise ouverte, variée et sans peur, qui tient compte de l’UX.

Lire aussi :

Bibliographie

Adjacent Innovation Methods: Lessons learnt from market leadersAdjacent Innovation Methods de Narasimhalu Arcot Desai

Les entreprises qui constatent que leurs produits et services ont atteint un plateau de croissance et démontrent des signes de fin de vie peuvent utiliser la matrice d’innovation adjacente telle que décrite dans ce livre pour réussir à continuer de croître leurs revenus.

Un certain nombre de personnes a des idées brillantes et innovantes. Parmi elles, les chercheurs ou les entrepreneurs qui développent des prototypes pour prouver l’utilité de leurs concepts, monter des startups ou entreprises. Certaines échouent en raison des facteurs externes et d’autres échouent en raison de leur incapacité à exécuter une stratégie de croissance pour commercialiser à grande échelle leur produit ou service. Celles qui réussissent à concrétiser leurs idées risquent de faire face à des concurrents qui n’ont fait que copier le même concept. Pour y remédier, les entreprises ont souvent recours à des réductions des coûts qui se traduisent ensuite par une réduction des marges bénéficiaires. Et les dirigeants passent leur temps à réfléchir sur la façon de gérer la concurrence et de protéger leurs entreprises sur le long terme.

Ce livre décrit la poursuite incessante d’innovation adjacente par trois entreprises qui ont mis le client au cœur de leur enjeu de croissance. L’étude énumère les innovations et le type de stratégie utilisé par l’entreprise en question. Elle révèle aussi les différences dans la stratégie d’innovation de ses entreprises. Alors que deux d’entre elles créaient principalement des innovations de manière organique, la troisième entreprise était très agressive en utilisant les fusions et acquisitions comme moyen de mettre en œuvre une stratégie d’innovation. Les leçons tirées du succès fulgurant de ces trois sociétés qui ont réussi à maintenir des positions de leader sur le marché sont traduites par :  Adjacent Innovation Matrix (A.I.M.)

Lire aussi :

Commentaire