Aller directement au contenu

Adaptabilité (critères ergonomiques de Bastien et Scapin)

02/02/2018
0

adaptabilité critères ergonomiques
On entend par adaptabilité, la capacité de l’interface à s’adapter selon le contexte, les besoins et les préférences des utilisateurs. Cela suppose une flexibilité du système, mais également une prise en compte de l’expérience de l’utilisateur.

L’adaptabilité est donc la capacité de l’IHM à s’adapter à une population variée d’utilisateurs :

  • Différents types d’utilisateurs
  • Différentes stratégies d’utilisation

Le même objectif peut être atteint de différentes manières, via des procédures ou moyens différents.

Objectif

  • Permettre la personnalisation de l’interface en laissant l’utilisateur choisir la procédure qui lui convient le mieux

Le même objectif peut être atteint de différentes manières, via des procédures ou moyens différents.

Pourquoi ?

  • Les différents utilisateurs ont des besoins différents

Comment ?

  • Laisser paramétrable l’affichage, les valeurs et les traitements par défaut…

Pour rappel, ce critère est l’un des 8 critères ergonomiques de Bastien et Scapin dont voici la liste complète.

Liste des critères ergonomiques de Bastien et Scapin

1. Guidage
1.1. Incitation
1.2. Groupement / Distinction entre Items
1.2.1. Groupement / Distinction par la localisation
1.2.2. Groupement / Distinction par le format
1.3. Feedback Immédiat
1.4. Lisibilité

2. Charge de Travail
2.1. Brièveté
2.1.1. Concision
2.1.2. Actions Minimales
2.2. Densité Informationnelle

3. Contrôle Explicite
3.1. Actions Explicites
3.2. Contrôle Utilisateur

4. Adaptabilité
4.1. Flexibilité
4.2. Prise en compte de l’expérience de l’utilisateur

5. Gestion des Erreurs
5.1. Protection contre les Erreurs
5.2. Qualité des Messages d’Erreurs
5.3. Correction des Erreurs

6. Homogénéité / Cohérence

7. Signifiance des Codes et Dénominations

8. Compatibilité

4. Adaptabilité

Définition

L’adaptabilité d’un système concerne sa capacité à réagir selon le contexte, et selon les besoins et préférences des utilisateurs.

Deux sous-critères participent au critère Adaptabilité Flexibilité et Prise en Compte de l’Expérience de l’Utilisateur.

Justification(s)

Plus les façons d’effectuer une même tâche sont diverses, plus les chances que l’utilisateur puisse choisir et maîtriser l’une d’entre elles, au cours de ses apprentissages, sont importantes. Il faut donc fournir à l’utilisateur des procédures, options, et commandes différentes leur permettant d’atteindre un même objectif. Par ailleurs, une interface ne peut convenir à la fois à tous ses utilisateurs potentiels. Pour une expérience optimale, cette interface doit, selon les contextes, s’adapter à l’utilisateur.

4.1. Flexibilité

Définition

Le critère Flexibilité concerne les moyens mis à la disposition des utilisateurs pour personnaliser l’interface afin de rendre compte de leurs stratégies ou habitudes de travail et des exigences de la tâche. Le critère Flexibilité correspond aussi au nombre de façons différentes mises à la disposition des utilisateurs pour atteindre un objectif donné. Il s’agit en d’autres termes de la capacité de l’interface à s’adapter à des actions variées des utilisateurs.

Justification(s)

Plus les façons d’effectuer une même tâche sont diverses, plus les chances que l’utilisateur puisse choisir et maîtriser l’une d’entre elles, au cours de ses apprentissages, sont importantes.

Exemples de recommandations

Possibilité de personnaliser son interface.

adaptabilité arrière plan

Proposer des alternatives mais toujours la possibilité de revenir à la configuration par défaut.

adaptabilité flexibilité défaut

Quand les exigences utilisateurs sont imprécises, fournir aux utilisateurs une certaine latitude dans les possibilités de contrôle des affichages.

adaptabilité flexibilité

Les utilisateurs devraient pouvoir assigner eux-mêmes le nom des champs de données qu’ils créent.

 

Autres recommandations

  • Pour l’entrée de données, lorsque des valeurs par défaut ne sont pas connues à l’avance, le système doit permettre aux utilisateurs de définir, changer ou supprimer ces valeurs.
  • Quand certains affichages sont inutiles, les utilisateurs doivent pouvoir les désactiver temporairement.
  • La séquence des entrées de données doit pouvoir être modifiée pour s’adapter à l’ordre souhaité par les utilisateurs.
  • Lorsqu’on ne peut spécifier à l’avance le format d’un document, on doit permettre aux utilisateurs d’en définir un et de le sauvegarder pour une utilisation ultérieure.

4.2. Prise en compte de l’expérience de l’utilisateur

Définition

Le critère Prise en Compte de l’Expérience de l’Utilisateur concerne les moyens mis en œuvre pour respecter le niveau d’expérience de l’utilisateur.

Justification(s)

Des utilisateurs expérimentés n’ont pas toujours les mêmes besoins informationnels que les novices. Il peut être souhaitable de fournir aux utilisateurs inexpérimentés des transactions très guidées, au pas-à-pas. Pour des utilisateurs expérimentés, des dialogues à la seule initiative de l’ordinateur peuvent les ennuyer et ralentir leurs interactions ; par contre, des raccourcis peuvent leur permettre d’accéder plus rapidement aux fonctions du système. Des moyens différenciés doivent donc être prévus pour tenir compte de ces différences d’expérience.

Cependant, l’expérience des utilisateurs peut varier. Les utilisateurs peuvent devenir plus experts à force d’utilisation, ou moins experts après de longues périodes de non-utilisation. L’interface doit aussi être conçue afin de tenir compte de ces variations du niveau d’expérience.

Exemples de recommandations

adaptabilité flexibilité raccourci

adaptabilité flexibilité commande raccourci

Autoriser les utilisateurs expérimentés à personnaliser l’interface du logiciel ou de l’application (afficher plus ou moins de paramètres)

adaptabilité flexibilité commande

Prévoir des choix d’entrées pas-à-pas ou multiples selon l’expérience des utilisateurs.

adaptabilité flexibilité mode

Autoriser différents modes de dialogue correspondant aux différents groupes d’utilisateurs (exemple : permettre une incitation adaptée au niveau d’expérience des utilisateurs).

adaptabilité flexibilité mode expert

Permettre la saisie de plusieurs commandes avant confirmation pour les expérimentés.

adaptabilité flexibilité commande

Les utilisateurs devraient pouvoir demander un niveau de détail des messages d’erreurs qui soit fonction de leur niveau de connaissance.

adaptabilité flexibilité détails

Ou encore

adaptabilité flexibilité détails

Le bouton « Défaire » (Undo) autorise l’utilisateur à revenir sur l’état précédant l’exécution de la dernière commande. Ce bouton permet d’éviter des erreurs et minimise le stress.

adaptabilité flexibilité undo

Autre recommandation

Lorsque les techniques de guidage ralentissent les utilisateurs expérimentés, fournir des moyens à ces utilisateurs de contourner ce guidage.

Voir la présentation des 8 critères ergonomiques de Bastien et Scapin

Voir le critère ergonomique N°5 : Gestion des erreurs

 

Crédit photo à la Une : By Mollerjoakim (uploaded by Mollerjoakim) via Wikimedia Commons

 

Lire aussi :