Aller directement au contenu

Ferrari met l’ergonomie en pour la promotion de son nouveau bolide

04/09/2009
1

Ferrari produit des véhicules de rêves…et ergonomiques. Cet effet d’annonce n’est pas anodin dans l’univers du luxe et de la performance. L’ergonomie, si elle devait avoir un parti pris, serait plutôt celui de la fonctionnalité, alors que le marché du luxe, l’univers de Ferrari, préfère communiquer sur d’autres dimensions. La fonctionnalité ne ferait pas rêver.

Le monde évolue. Il admet des réalités inavouables hier. Le luxe sans le côté fonctionnel, utile et acceptable, n’est plus. Ainsi, le monde ‘froid’ de l’ergonomie se découvre un nouveau militant, au travers d’un marchand de rêve qu’il n’est nul besoin de nommer.
En 2003, une recherche sur un projet Européen m’avait conduit dans les bureaux de Pininfarina en Italie. Notre contact sur place me faisait comprendre que son entreprise voulait mettre l’emphase sur l’ergonomie de ses tableaux de bord. Je n’ai pas sauté sur l’occasion, mais il disait vrai. Les résultats sont là, voyez la photo du tableau de bord de la nouvelle 458 Italia.

Ergonomie-Dashboard-Tableau-de-bord-Ferrari

Extrait tiré de l’article de la revue EVO :
« Quant à l’ergonomie, Ferrari déclare qu’il s’agit là de : Un pas en avant significatif dans le concept d’interface ergonomique entre la voiture et son pilote ». Le cheval cabré dévoile quelques nouveaux clichés de sa nouvelle sensation et un certain nombre de détails à propos de ladite ergonomie du poste de pilotage. Les principales commandes sont regroupées sur le volant, tandis que le reste des actionneurs se situe sur deux petites avancées du tableau de bord de part et d’autre du volant, toutes deux tournées vers le conducteur » (lire la suite sur l’article original)

Un commentaire

Laisser un commentaire