Aller directement au contenu

UI Designer : entre créativité et rigueur

14/04/2020
0

Métier UI Designer

L’UI designer ou concepteur d’interface utilisateur est en charge du design graphique de l’interface des applications, logiciels, sites web et autres produits digitaux. Ce rôle implique un sens aigu de la façon dont les utilisateurs interagissent avec les interfaces. Il travaille en collaboration étroite avec l’UX Designer dont il est souvent l’alter ego. Ce métier a connu et connaît encore un développement rapide avec la généralisation de l’UX/UI Design et la spécialisation qui en résulte. Il faut souvent rappeler que l’UI designer n’est pas un UX Designer, bien qu’il dispose d’une grande culture de l’UX Design, outre ses compétences de designer graphique.

L’UI design, c’est quoi ?

L’UI est l’abréviation de “User Interface” ou interface utilisateur. L’UI design consiste à produire tout ce qui se rapporte à l’environnement graphique de l’interface : disposition de l’écran, transitions, animations, interactions, boutons, textes, images, curseurs, champs de saisie etc.

Formation UI Design

Public concerné : Toute personne souhaitant acquérir les bons réflexes pour concevoir graphiquement une interface.

Durée : 2 jours

Prix : 1 450 €

Prochaines dates : 3-4 septembre 2020

En quoi consiste le métier d’UI Designer ?

L’UI designer réalise le design graphique de l’interface, lien entre l’utilisateur et le produit ou service. Il se charge de toutes les étapes du design graphique, du brief à la livraison de la charte graphique en passant par les pistes graphiques, maquettes et déclinaison d’écrans. Son travail consiste à organiser les éléments visuels de manière à produire un contenu esthétique et fonctionnel. Il dispose pour cela de la typographie, la disposition et la taille des éléments graphiques, de l’iconographie et bien d’autres choses aboutissant à la représentation graphique de l’interface.

Chaque interface doit être conçue de manière à être prévisible, concise et cohérente. Cela améliore son efficacité dans l’accomplissement des tâches et renforce en fin de compte la satisfaction de l’utilisateur. Tout l’enjeu du métier de designer UI réside dans ces éléments réunis.

En sa qualité de concepteur d’interface utilisateur, l’UI designer assure la cohérence visuelle et l’homogénéité ergonomique et fonctionnelle du produit, qu’il s’agisse d’une application ou site web, d’une application mobile, d’un logiciel, d’une borne interactive ou de tout autre produit ou service digital. L’UI Design vise en effet à créer un design efficace, incluant l’émotionnel pour guider visuellement l’utilisateur. On parle d’ailleurs de Design émotionnel. La création de l’UI est donc une étape primordiale dans le processus de conception de l’interface.

Avec qui l’UI designer va-t-il travailler ?

Tout d’abord avec le chef de projet et plus particulièrement le designer UX. Il sera en contact permanent avec toutes les parties prenantes, dans un échange continu pour modifier et ajuster les écrans selon les besoins et demandes des commanditaires, mais aussi les résultats des tests utilisateur. Souvent sous-estimée, la proximité du designer UI avec les équipes d’intégration et de développement est pourtant une réalité qui a toute son importance. Ne jamais oublier que ce sont ces mêmes intégrateurs et développeurs qui vont concrétiser le design de l’interface.

Quelles sont les compétences d’un (bon) UI Designer ?

L’UI Designer participe à la conception de l’interface dans sa dimension essentiellement graphique. Il contribue à ce qu’elle soit facile à utiliser et attrayante pour l’utilisateur. Sa participation s’inscrit dans une étroite collaboration avec le designer UX pour prendre en compte des préférences de l’utilisateur, relevés dans les études et les tests UX. La dimension itérative est donc déterminante, supposant une grande capacité d’échange et une aptitude au changement hors pair.

Voici quelques compétences clés pour devenir un bon designer d’interface utilisateur :

  • Il doit avant tout faire preuve de créativité, être capable d’innover, avec d’excellentes compétences en graphisme.
  • Il doit savoir travailler en équipe et en mode collaboratif comme on l’a vu. La qualité de la collaboration avec l’UX Designer. sera déterminante dans la réussite du projet. Il doit pour cela être en mesure d’utiliser ses livrables afin de développer une interface utilisateur qui réponde aux exigences mises en lumière dans les phases UX précédentes.
  • Être un bon communicant : savoir mettre en avant ses idées et justifier ses choix, tout en faisant preuve d’une grande souplesse. Il sera amené à ajuster en permanence ses écrans, dans le dialogue qu’il entretient avec le Designer UX, les parties prenantes, et les équipes techniques.
  • Il doit être capable de créer et mettre en place des écrans clairs et utiles qui peuvent être mis en œuvre facilement par l’équipe technique, supposant une réelle connaissance des implications de ses choix graphiques.
  • Il doit faire preuve de curiosité, disposer d’une excellente culture artistique et technique
  • Il doit être organisé et bon gestionnaire de projet car il intervient dans une chaîne de production complexe, multi-acteurs.
  • Il doit être familier des logiciels et applications de la chaîne graphique (la suite Adobe est un minimum, en particulier Photoshop, Illustrator et Adobe XD) et de la chaîne UX (Axure, Figma, Sketch, Invision etc. selon les besoins).
  • Il doit posséder un minimum de connaissance des langages et scripts frontend tels que HTML, PHP, JavaScript, CSS etc. C’est une question récurrente : un UX Designer doit-il savoir coder ?

De manière générale, voici les compétences présumées d’un bon UI Designer :

Quelles sont les tâches et missions d’un Designer UI ?

Contrairement à l’UX Designer en charge de l’ergonomie et de l’expérience utilisateur, l’UI Designer se concentre sur l’interface elle-même :

  • La principale mission de l’UI designer est l’amélioration de l’interface utilisateur
  • Il doit rendre la navigation plus intuitive et plus fluide
  • Il est essentiel qu’il conçoive le design tout en prenant en considération les codes de l’identité de la marque.
  • Il valorise les éléments graphiques et textuels afin d’équilibrer l’aspect visuel
  • Il doit travailler sur la justesse du design graphique, la fluidité des éléments et la pertinence des animations.

Le travail sur le design UI ne peut pas se dissocier de celui sur le design UX, il doit donc :

  • Cerner les enjeux du projet
  • Analyser les utilisateurs pour l’identifier les points d’amélioration du projet.
  • Réaliser de mock-ups, premières lignes de la conception.
  • Produire les maquettes graphiques
  • Exploiter les tests utilisateurs pour faire des choix. Il est aussi possible d’avoir recours à l’A/B testing pour déterminer la version la plus efficace de l’interface.

La rémunération

En France, le salaire d’un UI Designer se situe à environ 28 000 € brut / an pour un Junior, 45 000 € pour un senior.

Le salaire moyen d’un UI Designer junior est donc de l’ordre de 1 800 € net / mois pour atteindre 3 000 € net / mois pour un senior. Ces chiffres se modulent avec le temps et l’expérience, mais aussi la taille ou la réputation des entreprises ou agences.

Devenir UI Designer : quelle formation ?

La plupart des futurs concepteurs d’UI qui choisissent cette voie sont issus du domaine de la conception de l’interface au sens large : webdesigners, webmasters, développeurs, chefs de projet, responsables marketing etc. Mais certains profils plus jeunes sont attirés par la dimension à la fois créative et rigoureuse de ce métier.

Entre veille et autoformation

Avant de pouvoir devenir UI designer, il va falloir acquérir une connaissance pratique des principes fondamentaux de la conception tels que la couleur, l’équilibre et la symétrie, le contraste, la typographie et la cohérence graphique. Une maîtrise d’un certain nombre de logiciels est requise. Les plus utilisés sont : Sketch, Adobe XD, Marvel, Figma, Invision, Photoshop etc.. Mais bien entendu, tout ceci peut s’acquérir dans le cadre d’une formation.

Formations en ligne

Aujourd’hui, il existe des formations en ligne pour mieux connaître les principes de l’UI Design. Cela peut être une première étape. Il faut rappeler que la veille et l’auto-formation font partie du métier. Ces formations en ligne apportent une grande souplesse d’accès et une large gamme de contenus afin d’être toujours à la page et en capacité de suivre les dernières innovations dans ce domaine.

Formations continues ou en alternance

Il existe aujourd’hui de nombreuses formations continues ou en alternance. C’est une solution qui pourra intéresser ceux qui recherchent une formation complète sur les fondamentaux. Des centres de formation ont développé des programmes se déployant en une ou plusieurs années. Les principaux sont : les Gobelins, l’École Multimédia, Iesa Multimédia, ENS de Lyon, Bellecour, Ecole de design de Nantes Atlantique, ECV Digital, IIM Léonard de Vinci, LISAA, Digital Campus, Digital School of Paris etc.

Voir à ce sujet l’article de Benoît Drouillat publié dans le magazine Designers Interactifs :

Se repérer dans le dédale des formations en UX design

On y trouve quelques bons conseils sur les critères à prendre en compte pour choisir sa formation, mais surtout une analyse assez critique des formations dispensées à l’heure actuelle. Ceci évoluant très vite, il est possible que certaines carences identifiées au moment de produire cet article aient été comblées depuis.

Formations professionnelles en présentiel

Pour les professionnels déjà en poste, en recherche d’une spécialisation, approfondissement de compétences ou découverte du métier, il y a les formations intensives en design graphique des interfaces. Nous allons parler ici de celle que nous connaissons le mieux : la nôtre !

Formation UI Design : Design graphique des interfaces

Formation UI Design Usabilis

Formation en UI Design, Design graphique des interfaces par Usabilis

Il s’agit d’un programme en immersion se déployant sur 2 jours. La formation a pour objectif :

  • De comprendre l’enjeu du design graphique
    • Élaboration d’un parcours visuel, brief et piste graphique.
  • De savoir appliquer les bases essentielles du design graphique
    • Grille de mise en page, typographie, couleurs et icônes.
  • De savoir finaliser et évaluer son interface
    • Analyse des projets personnels des participants.

Cette formation est prodiguée par nos experts UI. Elle alterne théorie et pratique afin de découvrir les fondamentaux et savoir les mettre en pratique. Nos formateurs sont très attentifs à donner les clés pour comprendre l’univers du design graphique de l’interface. Ils proposent des ateliers pour appliquer sur un projet donné ce qui a été appris durant la formation. Ils s’appuient en cela sur leur propre expérience : tous nos formateurs sont des consultants qui partagent leur temps entre la transmission de leur savoir et leurs missions auprès des clients sur des projets très diversifiés, exigeants et souvent complexes. Cet aller-retour entre la formation et l’engagement sur des projets réels est un plus qui apporte aux stagiaires les réalités du terrain et les nouveautés. C’est pour certains une remise à niveau qui permet de se lancer en tant que Designer UI, avec une formation reconnue comme bagage.

Perspectives et débouchés

Le métier d’UI designer s’inscrit dans une chaîne devenue complexe et spécialisée, la chaîne du Design UX/UI. On le voit, la tendance est à la spécialisation. Il y aura toujours besoin d’un profil Designer UX/UI en mode “couteau suisse”, mais les besoins vont bientôt se faire sentir sur des segments plus spécifiques de l’UI, pour lesquels peu de profils sont aujourd’hui disponibles sur le marché. Lire à ce sujet l’excellent article de Benjamin Dao : Vers une pénurie de (bons) UI Designers ?

Il y a donc une formidable opportunité à se former à ce métier de designer UI. A vous de la saisir.

Alors, si ce métier vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter pour aborder plus en détail le programme, les aspects techniques et le financement de la formation.

Commentaire