Aller directement au contenu

Quelle est la différence entre UX Design et UI Design ?

15/09/2021
0

Quelle est la différence entre UX Design et UI Design ?

La différence entre UX Design et UI Design, si souvent interrogée, peut être formulée très simplement : “une expérience ne se résume pas à une interface”. L’UX Designer et l’UI Designer ont des compétences et des rôles différents mais complémentaires. Pour autant, leurs tâches et leurs métiers sont souvent confondus ou mal compris. Mise au point.

UX Design et UI Design : Quelle différence ?

La première différence entre UX Design et UI Design est évidente : une lettre sépare ces acronymes. Une simple lettre, mais cela change tout ! Le “X” renvoie à l’expérience (user eXperience), le “I” à l’Interface utilisateur (user Interface). Dans un cas, il s’agit d’une User eXperience (UX), dans l’autre d’une User Interface (UI). Les notions d’expérience utilisateur et d’interface utilisateur ne sont ni synonymes, ni interchangeables.

La confusion vient peut-être du fait de la polyvalence de certains professionnels. D’ailleurs, nombreuses sont les entreprises et parties prenantes recherchant des UX/UI Designers, comme si ces concepteurs exerçaient la même profession.

La minute blonde ?

Commençons par l’exemple concret fourni par la blonde de « blonde dictionary » dans son dictionnaire vidéo.

Imaginez la scène suivante. Vous avez rendez-vous au restaurant.

L’UX représente votre expérience globale : trouver le restaurant, apprécier son atmosphère, consulter le menu, commander, déguster les plats, être sensible à la présentation, payer l’addition, voire encourager vos proches à aller y manger aussi.
L’UI désigne plutôt la nourriture proprement dite telle que le serveur vous la présente, le plaisir visuel ressenti, votre capacité à vous servir dans le plat, à manger élégamment, etc.

L’UI est le dispositif à l’origine de l’interaction entre l’utilisateur et le produit (site Web, application mobile, logiciel, borne interactive etc.). C’est l’interface utilisateur. L’UI Design englobe donc l’ensemble des éléments visuels qui permettent cette interaction. Une interface bien conçue répond à des principes, des règles et des lois bien connus de tout bon UI Designer.

L’UX reflète la qualité de l’expérience vécue pendant ladite interaction. Cette expérience ne se limite pas aux composants graphiques et textuels de l’interface. Invisible, l’UX se ressent, s’éprouve et peut se mesurer via des études quantitatives et qualitatives.

Le travail de l’UX Designer débute donc bien avant la conception d’interfaces. L’architecte de l’information Jesse James Garrett a créé un diagramme formalisant les cinq composants de l’UX nécessaires pour réaliser un projet digital :

Les 5 plans de l'UX selon Jesse James Garret extrait du livre “The elements of user experience”

Document complet en PDF : The Elements of User Experience

  • La stratégie (strategy): besoins de l’utilisateur cible et objectifs business
  • Le périmètre de la recherche (scope): contexte, contraintes…
  • La structure (structure) : la hiérarchisation de l’information
  • Le squelette (skeleton): la concrétisation du projet, la place des éléments
  • La surface (surface) : la dimension visuelle et graphique

La réflexion UX débute au tout début et permet de concevoir l’UI.

Méthodologie UX Design et règles UI Design

Différence UI UX Design

La démarche centrée utilisateur

Le concepteur d’expérience utilisateur intervient au début d’un projet de création ou de refonte du site, en amont, dans une démarche centrée utilisateur. Son but est de comprendre les attentes et besoins des utilisateurs, usagers, clients, employés ou collaborateurs selon le contexte. Les tâches fréquentes des UX designers englobent :

L’UX englobe tous les aspects de l’interaction des utilisateurs : entreprise, services et produits. Les méthodologies sont donc multiples.

L’UI est la partie visible et relativement tangible du produit. Lorsque l’objet de l’interaction est votre site internet, on peut être certain d’une chose :

Il n’y a pas de bonne UX sans une bonne UI !

Charte graphique et Design System

Le concepteur d’interface utilisateur s’appuie quant à lui sur des règles de design, se conforme à une charte graphique (voire un Design System), et utilise des logiciels de conception d’interface. De manière générale, l’UI designer est donc un “webdesigner attentif à l’utilisabilité de l’interface”. Sa responsabilité est de s’assurer que le site soit lisible, accessible, attractif et facile à utiliser. Cela implique de prendre en compte les habitudes et les goûts des utilisateurs, voire de les anticiper sur la base de tests utilisateur :

  • Typographie, couleurs, icônes…
  • Organisation graphique de chaque page d’un site web
  • Attractivité de l’interface par rapport à l’identité visuelle de la marque
  • Dimension responsive du produit digital…

Pour accomplir ces missions, l’UI designer maîtrise les logiciels de création graphique (Sketch, Adobe Illustrator, InDesign, et aussi Figma et Axure). Il peut créer un zoning, des maquettes et wireframes, ainsi que des prototypes, en collaborant avec l’UX Designer.

La citation inverse est donc également vraie :

Il n’y a pas de bonne UI sans une bonne UX !

Pour une collaboration réussie

En fait, si la confusion UX/UI est si fréquente, c’est précisément parce que ces métiers sont complémentaires.

L’important réside surtout dans la cohérence entre UX, UI et stratégie digitale. L’expérience, et donc l’engagement, de l’utilisateur résultent d’un travail d’équipe. Donnons un exemple de collaboration efficace pour optimiser l’expérience utilisateur :

  • Le designer graphique participe aux réunions dès le lancement du projet (empathie envers l’utilisateur)
  • Les professionnels UX et UI ont un objectif commun (stratégie)
  • Les échanges et les débats sont menés dans l’intérêt de l’utilisateur final (partage d’expertises)
  • Des outils facilitent la communication et les évolutions (grille wireframe)

Et à dire vrai, cette collaboration entre UX et UI Designers vaut également pour la collaboration entre designers, développeurs, chefs de projet et autres parties prenantes.

Une complémentarité indispensable

Le design d’expérience utilisateur et le design d’interface s’inscrivent dans une approche HCD (Human-Centered Design) dite aussi UCD (User-Centered Design). L’UX Designer fixe un cadre à l’UI Designer qui se concentre sur le design de l’interface. L’UI Designer prend quant à lui en considération les principes d’une expérience utilisateur de qualité. Selon Peter Morville, père de l’architecture informationnelle, voici ces fameux principes :

  • Utilité
  • Utilisabilité
  • Accessibilité
  • Désirabilité
  • Valeur
  • Crédibilité
  • « Trouvabilité » (findable)

Définition UX - Diagramme UX de Peter Morville

Devenir UX ou UI Designer ?

Se former à l’UI Design

L’UI Design est une discipline récente. Avant les années 1980, les interfaces graphiques étaient très peu développées, voire inexistantes. La toute première interface graphique, utilisable par tous avec un ordinateur personnel, ne date que de quelques décennies.

À l’ère des écrans de toutes tailles, on ajoute souvent “l’adaptabilité de l’interface” (Responsive Webdesign).

Sans respect de ces principes, l’utilisateur vivra potentiellement une expérience frustrante, avec des conséquences négatives pour l’entreprise à l’origine du produit ou service. Si vous êtes incapable de naviguer sur un e-commerce pour trouver le produit convoité, la beauté de l’interface ne sauvera pas l’UX.

Les UX designers sont donc les concepteurs armés de méthodes tirées des sciences cognitives et de l’ergonomie. Les UI Designers se définissent avant tout comme des webdesigners ayant une solide culture de l’UX.

Le métier d’UI Designer est né, puis a évolué, avec la commercialisation des ordinateurs personnels et la révolution numérique qui a imposé les interfaces graphiques. Actuellement, les designers d’interfaces utilisateurs peuvent avoir eu des parcours très divers :

  • Design graphique
  • Informatique
  • École d’art
  • École de design, etc.
Formation UI Design

Public concerné : Toute personne souhaitant acquérir les bons réflexes pour concevoir graphiquement une interface.

Durée : 2 jours (soit 14 heures)

Prix : 812 €

Prochaines dates : 29-30 septembre 2021 (à distance)

Se former à l’UX Design

L’expérience utilisateur (UX), définie par Don Norman, n’est apparue en ces termes qu’au début des années 1990. Les UX designers ont suivi des formations diverses :

  • Webdesign
  • Webmarketing ou école de commerce
  • Communication visuelle
  • Ergonomie web
  • Sciences cognitives, sciences sociales
  • Art numérique, infographie…

Certains, plus rarement, ont fait des études en sciences humaines. Dans tous les cas, les designers UX placent la recherche, l’expérimentation et les itérations au cœur de leur démarche. Ils travaillent en collaboration avec de nombreux métiers : spécialistes de l’UI, équipes produits, départements marketing, chercheurs, etc. On les charge parfois de faire du storytelling pour améliorer l’expérience client. Certains d’entre eux affichent même une double compétence UX/UI, même s’il est difficile de la revendiquer tant les métiers de l’UX se sont spécialisés ces dernières années.

Certification UX-Designer - Usabilis

Public concerné : Toute personne intervenant dans la conception d’interface.

Durée : 10 jours (soit 70 heures)

Prix : 4 990 €

Prochaines dates : 16-17 et 22-23-24 septembre / 18-19-20 octobre / 9-10 novembre 2021 (à distance)

Aujourd’hui, on note qu’il existe des Mastères en UX/UI Design.

Le choix de se spécialiser dans l’un ou l’autre métier, dédié à l’expérience utilisateur, relève en partie de la sensibilité personnelle. Dans les deux cas, ces professionnels peuvent travailler en freelance, pour des entreprises ou en agence.

Conclusion

En apparence, la différence entre UX Design et UI Design paraît évidente. Le problème vient surtout de la confusion entre UX Designer et UI Designer. Ces métiers du web sont récents et encore mal compris. L’important à retenir, c’est que l’UX et l’UI sont toutes aussi indispensables dans le processus de conception. La communication constante entre les équipes UX et UI garantit une interface utilisateur finale esthétique et intuitive. C’est déjà un prérequis essentiel pour offrir une expérience utilisateur réussie.

Bibliographie

Livre “UX Design et Ergonomie des interfaces”Notre guide de référence : UX Design et ergonomie des interfaces de Jean-François Nogier – 7ème édition, Dunod

Pour garantir le succès d’une application, celle-ci doit non seulement être utile mais également facile à utiliser. C’est la raison pour laquelle l’UX Design est devenu une étape incontournable dans la conception des produits numériques.

Cet ouvrage de référence s’adresse à tous les professionnels impliqués dans la conception et le développement d’applications. Depuis sa première édition en 2001 il a été lu, relu, exploité et utilisé par de très nombreux chefs de projet, développeurs et concepteurs d’interface. Conçu de manière pragmatique, il présente une méthode claire et efficace pour « penser UX Design » et vous aider à trouver des solutions pour vos projets.

À travers de nombreux exemples, vous y découvrirez des réponses aux questions que vous vous posez au fur et à mesure de la réalisation de vos applications, depuis le ciblage des utilisateurs, jusqu’aux choix graphiques, en passant par la conception du système de navigation et des éléments d’interaction.

Cette 7ème édition apporte une actualisation en profondeur du chapitre sur les méthodes de conception des interfaces (chapitre 7).

 

 

Lire aussi

Commentaire