Aller directement au contenu

L’Octalysis de Yu-kai Chou, une méthode de gamification éprouvée

28/05/2024
0

Yu-kai Chou gamification

Panda Badges for Star Performer—Himanshu Sharma—Dribbble

La gamification est une discipline relativement nouvelle dans le monde de l’UX Design et qui manquait souvent de repères et de structures. Yu-kai Chou a remédié à ce problème en concevant une méthode servant autant à la création qu’à l’analyse de la gamification. Découvrons l’Octalysis, à la fois concept et outil.

La gamification selon Yu-kai Chou

Yu-kai Chou est un expert taiwanais-américain renommé pour son travail en tant que concepteur de systèmes psychologiques de motivation et d’engagement qui utilisent les principes des jeux (la gamification) pour stimuler la participation des individus dans divers domaines.

Rappel. La gamification est un concept qui vise à intégrer des mécanismes de jeu dans des domaines non ludiques tels que les affaires, l’éducation et la technologie et les interfaces numériques.

Yu-kai Chou en conférence — source Wikimedia

Yu-kai Chou en conférence — source Wikimedia

Yu-kai Chou est l’auteur du modèle Octalysis, une méthodologie largement adoptée pour créer des expériences gamifiées en se basant sur huit moteurs fondamentaux de la motivation humaine.

Yu-kai Chou, une vision augmentée de la gamification

Pour Chou, la gamification ne se limite pas à l’ajout simple d’éléments de jeu tels que des récompenses ou des badges. Elle cherche à saisir les motivations intrinsèques et extrinsèques des individus afin de concevoir des systèmes engageants, c’est-à-dire plus ouverts, familiers et attrayants. Par exemple, elle peut utiliser des mécanismes de progression, des défis, des récompenses, des quêtes et des interactions sociales pour encourager un comportement souhaité dans des domaines tels que l’éducation, la santé, les affaires, et bien sûr, ce qui nous intéresse ici, l’expérience utilisateur de produits numériques.

L’objectif consiste à impliquer les utilisateurs, à les encourager et à susciter leur participation en s’inspirant des éléments de jeu. Cela peut impliquer l’incorporation de récompenses, de niveaux, de défis, de points, ou d’autres incitations pour rendre l’expérience plus immersive et divertissante, tout en stimulant des comportements spécifiques ou en favorisant l’interaction avec la plateforme.

Octalysis, explications du fonctionnement

Selon Chou et sa méthode Octalysis, la motivation d’une personne diminue en l’absence de moteurs psychologiques et comportementaux, ce qui conduit à l’inaction. Ce concept repose sur l’idée que la plupart des jeux explorent des moteurs spécifiques qui nous poussent à prendre des décisions et à être actifs.

Octalysis — méthode de gamification de Yu-kai ChouOctalysis — méthode de gamification de Yu-kai Chou

Octalysis — méthode de gamification de Yu-kai Chou

Ce framework de réflexion dynamique, modélisé dans l’Octalysis catégorise ces motivations en huit moteurs fondamentaux. Ces éléments sont répartis en deux groupes : les motivations intrinsèques et extrinsèques.

  1. Sens (Signification) : Il s’agit de la raison profonde pour laquelle les utilisateurs sont attirés par une activité ou un produit. Cela concerne le sentiment de contribution, d’impact ou de connexion émotionnelle.
  2. Accomplissement (Accomplishment) : Cette motivation est liée à la sensation de progrès, de réussite, de complétion de tâches ou de défis. Les récompenses et les étapes franchies sont des éléments clés.
  3. Pouvoir (Empowerment) : Le pouvoir est la sensation de contrôle, d’influence ou de maîtrise que les utilisateurs ressentent en interagissant avec un système. Cela peut être obtenu par des choix significatifs et des possibilités de personnalisation.
  4. Propriété (Ownership) : C’est le sentiment de possession, de responsabilité et d’attachement à quelque chose. Les utilisateurs sont motivés lorsqu’ils ont le sentiment que quelque chose leur appartient ou qu’ils ont un contrôle dessus.
  5. Influence sociale (Social Influence) : Cette motivation provient de l’interaction avec les autres utilisateurs, du désir de se conformer, de la compétition ou de la coopération.
  6. Rareté (Scarcity) : La rareté concerne la valeur perçue d’une récompense ou d’une opportunité en raison de sa rareté ou de sa difficulté à l’obtenir.
  7. Anticipation (Anticipation) : Cela se rapporte à l’excitation et à l’attrait pour quelque chose qui est à venir, comme des récompenses, des défis ou des événements futurs.
  8. Évolution (Unpredictability) : L’élément d’évolution concerne la variété, la surprise et l’inattendu dans l’expérience de l’utilisateur. Il s’agit ici de tout ce qui peut stimuler l’intérêt en introduisant des éléments nouveaux ou changeants.

Processus cérébraux gauche et droit : moteurs intrinsèques et extrinsèques de la gamification

Octalysis cerveau gauche et droit

Octalysis—l’utilisation du cerveau gauche et droit en gamification—Yu-kai Chou

L’Octalysis se décrypte entre gauche et droite. Les moteurs du côté droit sont en lien avec ceux du cerveau droit, impliqués dans la créativité, l’expression de soi et les interactions sociales. Les moteurs du côté gauche correspondent à ceux du cerveau gauche, plus orientés vers la logique, le calcul et la rationalité.

Ceci est une indication et non pas une représentation précise du cerveau ; ces termes symboliques simplifient la compréhension du concept pour faire la distinction entre la pensée rationnelle et émotionnelle, ce qui facilite la mémorisation.

Les moteurs fondamentaux du cerveau gauche englobent la motivation extrinsèque. Cette motivation découle de la recherche d’un objectif, d’une récompense ou de quelque chose d’inaccessible.

En revanche, les moteurs fondamentaux du cerveau droit représentent la motivation intrinsèque : la créativité, le temps passé avec des amis ou le suspense de l’imprévisibilité sont en eux-mêmes gratifiants, sans nécessiter de récompense externe.

Cette distinction est de toute première importance pour l’expérience utilisateur d’une interface, car de nombreuses gamifications se concentrent uniquement sur la motivation extrinsèque (les récompenses, les points gagnés par les utilisateurs en récompense de leur action). Des études démontrent qu’une fois cette incitation externe supprimée, la motivation des utilisateurs diminue bien en dessous de son niveau initial.

Donc, une bonne gamification UX doit aussi s’appuyer sur la stimulation des moteurs du cerveau droit en rendant l’activité elle-même attrayante et gratifiante, afin de conserver des utilisateurs engagés dans leurs démarches.

White Hat, Black Hat

Passons maintenant à la lecture des parties supérieures et inférieures de l’octogone.

Octalysis - White Hat, Black Hat

Octalysis – White Hat, Black Hat  – Yu-kai Chou

Les principaux moteurs représentés dans l’Octalysis sont considérés comme des motivations positives. Par opposition, les moteurs fondamentaux de moindre importance sont perçus comme des motivations négatives.

Les gamifications qui se basent sur les moteurs fondamentaux principaux sont appelées White Hat. Celles qui s’appuient sur les moteurs de moindre importance (bas) sont désignées par le terme de Gamification Black Hat.

White Hat, Black Hat—émotions et sentiments au premier plan de l’UX

Lorsqu’une chose suscite l’engagement en utilisant de la créativité ou procure un sentiment d’accomplissement, un sentiment de maîtrise d’une compétence, cela engendre une expérience positive et puissante pour l’utilisateur. Par opposition, accomplir une action par peur de perdre ou par un désir de l’inaccessible motive également, mais laisse un sentiment de frustration à l’utilisateur.

Certains jeux basés sur le Black Hat apportent des gains, mais laissent vite l’utilisateur souvent addict par un manque d’intérêt engendré par la non mise à l’épreuve de ses compétences.

La classification en Black Hat ne signifie pas nécessairement que quelque chose est viscéralement mauvais. Ces types de motivations sont utilisés quotidiennement pour des résultats sains et constructifs, mais aussi à des fins malveillantes et manipulatrices. La gamification Black Hat est par exemple utilisée dans des programmes de salle de sport et pour l’adoption d’une alimentation saine.

Octalysis, une modélisation dynamique

Le but de ce concept est d’être utilisé pour juger et jauger la gamification d’une interface. L’octogone va donc se déformer suivant le déséquilibre analysé dans la gamification.

Octalysis Facebook

Octalysis de Facebook, suivant une analyse de Yu-kai Chou

Octalysis Candy Crush

Octalysis de Candy Crush, suivant une analyse de Yu-kai Chou

La gamification de chaque produit numérique est développée en fonction de sa nature. Il est donc relativement logique que l’octogone se déforme. Pour autant, le but de cet outil est d’analyser la gamification en fonction de la recherche d’un équilibre qui permet la meilleure expérience utilisateur. La méthode de Chou est donc multidirectionnelle pour affiner et équilibrer la gamification d’une interface à partir de l’ensemble des critères. De cette façon, le concepteur en gamification peut définir s’il y a un motif de gamification pour chaque utilisateur à chaque étape du parcours utilisateur.

Gamification pour tous

Octalysis—la gamification pour tous et à chaque étape—Yu-kai Chou

Quels résultats attendre d’une gamification selon Yu-kai Chou ? 5 points clés

L’application de la gamification selon Yu-kai Chou peut conduire à 5 résultats majeurs :

  1. Engagement accru des utilisateurs.

En intégrant des éléments de jeu, tels que des récompenses, des niveaux, des défis et des interactions sociales, les entreprises peuvent augmenter l’engagement des utilisateurs avec leurs produits, services ou plateformes.

  • Amélioration de la rétention et de la fidélisation.

La gamification peut encourager les utilisateurs à rester impliqués sur le long terme, ce qui peut se traduire par une meilleure rétention et fidélisation de la clientèle.

  • Changement de comportement.

En utilisant des mécanismes de jeu, la gamification peut influencer les comportements des utilisateurs, les incitant à adopter des actions spécifiques et à suivre des parcours définis.

  • Accroissement de la motivation et de la productivité.

L’intégration de la gamification dans une application métier peut stimuler la motivation des employés, les incitant à être plus productifs et à atteindre des objectifs plus facilement.

  • Optimisation de l’expérience utilisateur.

En comprenant les motivations des utilisateurs à travers la gamification, les entreprises peuvent optimiser l’expérience utilisateur, offrant ainsi des produits ou services plus attrayants et adaptés aux besoins de leur public cible.

En conclusion, la gamification peut apporter des changements significatifs en matière d’engagement, de comportement et de résultats pour les utilisateurs, que ce soit dans un contexte commercial, éducatif ou organisationnel. L’apport de Chou dans la gamification est significatif. Sa méthode ouvre des horizons larges à cette nouvelle discipline et son outil de création et d’analyse Octalysis en offre une démarche scientifique.

Gamification to improve our world: Yu-kai Chou at TEDxLausanne

Gamification at work—Janaki Kumar—TEDxGraz

The Power of Gamification in Education—Scott Hebert—TEDxUAlberta

Bibliographie

Actionable Gamification: Beyond Points, Badges, and Leaderboards de Yu-kai ChouActionable Gamification: Beyond Points, Badges, and Leaderboards – Édition en Anglais de Yu-kai Chou – Format Kindle

La nouvelle ère de la gamification et du design centré sur l’humain optimise la motivation et l’engagement plutôt que le design traditionnel axé sur la fonction. Dans l’industrie, les études sur les mécaniques de jeu et la psychologie comportementale se sont multipliées. Cependant, peu de personnes comprennent comment fusionner ces deux domaines pour concevoir des expériences qui améliorent de manière fiable les performances commerciales et génèrent un retour sur investissement. Yu-kai Chou, pionnier de la gamification, entraîne les lecteurs dans un voyage pour découvrir ses douze années de recherche obsessionnelle dans la création du framework Octalysis, et pour expliquer comment appliquer cette méthode afin de concevoir des expériences engageantes et réussies dans les produits, les lieux de travail, le marketing et la vie personnelle.

Une gamification efficace combine le design de jeu, les dynamiques de jeu, l’économie comportementale, la psychologie de la motivation, l’expérience utilisateur et l’interface utilisateur (UX/UI), la neurobiologie, les plateformes technologiques, ainsi que des implémentations commerciales génératrices de retour sur investissement. Ce livre explore l’interaction entre ces disciplines pour saisir les principes fondamentaux qui contribuent à un bon design de gamification.

Lire aussi :

Commentaire