Aller directement au contenu

Prototypage sur Mac : Axure maintenant disponible

05/05/2010
0

Les outils de maquettage et de prototypage font souvent la part belle au monde PC. Ils permettent de définir l’agencement de l’information et des fonctionnalités d’une interface, en faisant vivre dynamiquement l’interface avant son développement effectif. Après Justinmind et surtout Omnigraffle « l’historique », Axure rejoint à son tour le monde de la pomme.
Outre que la même licence est utilisable sur les versions PC et Mac, quelques nouveautés en matière d’ergonomie font leur apparition avec de réels bénéfices pour l’expérience utilisateur des concepteurs.

Étape cruciale dans la définition d’une interface web ou logiciel, le maquettage (en savoir plus) permet de visualiser le rendu de l’application et de valider rapidement les enchaînements d’écrans avant de démarrer le développement.

Le portage pour Mac d’Axure, l’un des logiciels les plus populaires dans le domaine de la conception d’interface centrée utilisateur, arrive avec de sérieuses améliorations.

Parmi les nouveautés :

Les barres d’outils ont été repensées (par rapport à leur version PC) afin de se fondre dans l’esprit des interfaces classiques sur Macos X.

L’ensemble des icônes profite d’un relookage assez agréable. Elles sont pour la plupart un peu plus explicite que dans la version PC et surtout un peu plus grande, ce qui n’est pas négligeable pour les mieux les reconnaitre et les choisir au clic.

Les palettes d’outils d’annotation, d’édition de comportement (case editor) et de formatage ont été fusionnées avec 3 onglets pour passer de l’une à l’autre. Ce principe n’est pas négligeable puisqu’il permet de voir l’intégralité des propriétés de chaque palette d’outils (i.e. dans la version pc, ces 3 palettes sont superposées sur la hauteur de l’écran, obligeant soit à naviguer dedans avec une barre de défilement, soit à les rendre détachées du bord de l’écran).

L‘éditeur de script (Case editor) ou de comportement profite de la navigation par colonne inspirée du Finder (l’explorateur de fichier sur Mac), ce qui permet de voir et configurer les comportements par une seule fenêtre. L’ordonnancement des comportements est modifiable par drag and drop. Là encore, l’amélioration de l’interface n’est pas anodine puisque la version PC utilise une nouvelle fenêtre pop-up à chaque étape de configuration d’un comportement (parfois jusqu’à 4-5 successives). Dans cette version, toutes les étapes sont dans une même fenêtre.

Pour conclure, ce portage pour Mac d’Axure semble contenir un précieux petit lot de nouveautés. Ces améliorations ergonomiques satisferont sans aucun doute les concepteurs d’interface afin que leurs maquettes et prototypes gagnent eux-mêmes en utilisabilité. Un petit hic s’il en est un, cette version ne propose pas l’export au format chm (html compilé dans un seul fichier), format natif sur Windows uniquement.

Pour en savoir plus, je vous rappelle notre article sur les outils de maquettage : Outils de prototypage d’interface

Laisser un commentaire