Aller directement au contenu

Quand les pop-in vous embobinent

06/01/2010
3
weborama-pub-popupLes navigateurs internet disposent tous d’un système anti-pop-up publicitaire. Les spécialistes du marketing direct doivent donc déployer de nouvelles ruses pour dévier les internautes vers les pages publicitaires. Weborama nous offre depuis quelques temps un étonnant exemple de ce type de pratique en détournant le pattern du bouton de fermeture.
Weborama a peut-être compris que les bannières publicitaires sont jugées trop intrusives par la plupart des internautes. La fenêtre pop-in semble être une nouvelle arme du marketing "ciblé" car elle s'ouvre et se ferme plus discrètement. Mais, "il y a tromperie sur la marchandise" !

Pour fermer cette fenêtre, l'internaute clique naturellement sur le bouton rouge en haut à droite de la fenêtre. Or, ce bouton l'envoie vers le site de l'annonceur ! Le détournement de la fonction attendue est original et surtout rusé.

Weborama a joué sur la ressemblance des traits utilisés pour ce bouton : un W blanc pas si loin d'un X, et la couleur rouge en fond ! (cf. Théorie d'Integration des traits). Les patterns évoluent mais restent des références en termes de confort et d'efficacité de navigation tant qu'ils sont bien employés (cf. bonnes pratiques des design patterns).

N'est-ce point une vilaine pratique ? Avez-vous rencontré d'autres détournements de ce genre ?

3 Commentaires

  • Graeme dit :

    Ah oui ! Je me suis fait avoir plusieurs fois avant de comprendre ce coup-là. Depuis, je regarde bien où il faut cliquer pour fermer cette fenêtre. J’avoue que je n’aime pas du tout cette manière d’abuser les gens, c’est ridicule car ça n’en fait pas des visiteurs réels des sites clients de Weborama. Le trafic n’est pas ciblé, il est donc inutile. On se croirait de retour au temps de celui qui avait le plus fort trafic, quel qu’il soit…

  • Cilou dit :

    De même, sur les pages d’accueil de Yahoo!, peut être avez vous été pollué par des pop in particulièrement tenaces, mettant un certain temps à disparaitre une fois le X cliqué, ou bien, pire, pour lesquels la localisation du clic relève d’un parcours du combattant!
    Ces pratiques sont exaspérantes, et surtout, vous bloquent l’accès aux zones de l’écran qui vous intéressent si l’animation est dessus: impossible à contourner, il faut attendre la fin du message. Patience et longueur de temps, donc…

  • SiiL' dit :

    On peut aussi faire appel à des extensions qui prennent en charge ce type de problème : bloqueurs de pop-up, de publicités, d’animations flash, d’images…
    Elles sont très nombreuses sous Firefox en tout cas : Adblock, Flashblock… et d’autres.
    Ce qui redonne une version « ancienne » et très rapide du surf sur internet : dépouillé, simple… :))

Laisser un commentaire